25/10/2009

De retour!

Bonjour à toutes!!! Me revoici sur le net. 5 mois c'est long et en même temps je me dis que le temps passe vite! Beaucoup de raisons ont fait que je n'ai pas posté avant, y compris un certain abandon de la tambouille... Vos visites et vos commentaires ont fait que je n'ai pas abandonné complètement...
Mais aujourd'hui,Tatadam, roulement de tambour, je suis de retour avec en prime une version gratuite téléchargeable de ce logiciel dont je vous parlais , il y a quelques mois... Pour vous voici une capture d'écran (me contacter si intéressé)

Il y a une nouvelle fonction : 'la baguette magique' qui permet de vérifier la synergie des huiles essentielles entre elles!
Voici donc la marche à suivre pour l'installer et le lien de téléchargement ICI

Téléchargez sur votre bureau l’application (ne pas exécuter directement à partir d’internet). Double cliquez sur Setup.exe

Suivre les indications.

Fonctionne sous XP, vista, window 7


Et voici en prime une nouvelle photo (pas à l'endroit) d'une crème faite avec ce logiciel :




















J'attends vos commentaires pour connaître vos premières impressions...

Je suis contente d'être de retour, le premier pas n'a pas été facile, mais j'espère vous retrouver toutes et tous!
Bonne soirée!

10/05/2009

Reportage photo Ethnoplante

Bonjour, aujourd'hui nous avons fait une jolie balade pas loin de chez nous et j'ai trouvé du romarin sauvage, du thym, du plantain lancéolé, de la camomille matricaire, du géranium robert... beaucoup de papillons et de petits insectes à la grande joie d'Arthur. Sur la photo c'est Arthur et moi en action!! Je vous mettrez les belles photos que mon mari a faites plus tard, vous verrez elles sont superbes.
Mais revenons à nos moutons... la manifestation 'Ethnoplante' à Largentière : c'est un très joli petit village médiéval et se promener dans les petites rues est très agréable!!
Sinon, nous étions là-bas à 10h30 pour pouvoir nous inscrire aux ateliers que nous voulions. Donc, inscription à l'atelier crème, à l'atelier insectes pour les garçons, la balade finalement nous ne pouvions pas la faire ...
Bon, je dirai que malheureusement, le programme bien qu'alléchant n'est pas à la hauteur de nos espérances : l'atelier insectes se résume à un visionnage vidéo, et l'atelier crème à la création d'une encre végétale, du fusain et du maquillage naturel (chouette)! Bon, j'ai ensuite demandé à quoi correspondait la création du baume et j'ai eu droit à un quart d'heure supplémentaire d'explications (sympa). Voici la recette du maquillage naturel : faire une macération huileuse d'orcanette (3 semaines dans un lieu sombre) qui va donner une teinte rouge, ensuite mettre de la poudre l'oxyde de zinc et alors vous aurez une teinte violette très jolie, on peut faire la même chose avec de la poudre d'indigo à macérer pour avoir une teinte bleue ou du curcuma pour une teinte jaune... à tester car le résultat est vraiment sympa!!
Nous avons vu en temps réel, la fabrication d'une eau florale de thym... c'était chouette et Aline Gontier, très sympathique! Voici son alambic artisanal avec une petite explication sur tableau.
Il y avait des musiciens troubadours, la musique était sympa!!
Et un monsieur qui a inventé une machine pour fabriquer une toupie plutôt chouette, il faut pédaler à deux pour la faire fonctionner!
il y avait aussi un stand d'herboristerie médiéval!!
Voici quelques photos :




























A part ça le soleil était au rendez-vous, les crêpes aux fleurs et miel excellentes... Nous avons tout de même passé une très bonne journée!! Voici un petit diaporama (n'oubliez pas de mettre le son):
video

J'espère que vous avez passé un bon dimanche aussi et à bientôt !!!
PS : le logiciel en version gratuite sera disponible dans 10jours!

05/05/2009

Crème pour peau mature et raffermissante avec le Logiciel.

Bonjour, j'ai fait cette crème aujourd'hui pour une copine. Bien sur, je me suis servie de mon superbe logiciel. C'est une belle crème avec une texture soyeuse à l'odeur noix de coco qui en plus d'être raffermissante, prépare la peau au soleil.

Voici la recette :

Crème pour peau mature et raffermissante

Phase aqueuse : 12.4ml d'eau ,20.9ml d'hydrolat, dont 10.45 ml d'hydrolat de Carotte et 10.45 ml d'hydrolat de Camomille romaine
Phase aqueuse : 0ml de glycérine
Emulsifiant MF : 1.25g

Phase huileuse : 11.9ml d'huile végétale avec 5.95ml d'huile Argan et 5.95 ml d'huile Carotte
Phase huileuse : 5.1g de huile végétale de noix de coco
Emulsifiant VE : 1.25g

Phase 3 : 0.25ml d'huile essentielle à 0.5%, avec 0.125ml de Bois de Hô et 0.125ml de Palmarosa
Soit : 3 goutte(s) de Bois de Hô et 3 goutte(s) de Palmarosa

Phase 3 : 0.25ml d'EPP, 1 gtte de vitamine E, 4gtte de squalane, 20 gttes d'extrait de coco

Et voilà en 10mn, la crème est prête!! Bon bien sur, il faut préparer, peser, faire chauffer et battre énergiquement pour obtenir cette belle crème. Mais bon, comme on dit " On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre" (quoique pourquoi!!! LOL)!

Voici les photos :







































Bonne journée !

04/05/2009

Plantes rares et jardins naturels.

Je voulais vous parler rapidement de la 11ème journées 'Plantes rares et jardin naturel' qui s'est déroulée il y a 15 jours à Sérignan du comtat, ville où a vécu le grand entomologiste Jean Henri Fabre. Il y avait des conférences et des ateliers par dizaines mais malheureusement, je n'ai pu faire aucun de ceux qui me plaisaient car les places étaient déjà réservées!! Je donne quelques exemples de conférences et d'ateliers : 'Les menthes, une diversité à explorer', 'où en est la législation sur les produits tels que le purin d'orties et autres?', 'Soins naturels pour le jardinier : cultiver les plantes médicinales, les transformer et les utiliser', 'Jardins au naturel, jardins sans pesticides', 'Reconnaissance des plantes comestibles sauvages, 'Reconnaissance des plantes médicinales sauvages , vertus et utilisation, ' A la recherche des salades sauvages', .... Et j'en passe!!
C'était très bien organisé, le lieu était accueillant, une partie du village était devenu piétonnier. Des enfants bénévoles du village étaient postés aux différentes entrées avec leur brouettes décorées pour aider les gens à transporter leurs gros achats. Il y avait bien sur beaucoup d'exposants (une soixantaine environ). Je me suis enfin acheté un plant d'aloe vera (à droite) et un plant de mélisse officinale bio. Et j'ai craqué pour un sachet de graines de petites tomates vertes au goût très sucré. Je suis contente car le semis a très bien pris. J'ai acheté ces graines chez ' Le potager d'un curieux' qui est sur Saignon (dans le Vaucluse). Il ne fait que des plants bio, et j'ai trouvé des graines de fumeterre ou d'autres plantes que je n'avais jamais trouvé ailleurs. Et chose à ne pas négliger de nos jours, les prix sont très corrects! On peut aller visiter son jardin du lundi au samedi. Quand j'aurai l'occasion, j'y passerai.

Voici quelques photos sélectionnées de cette journée!!

















































30/04/2009

La violette

Aujourd'hui, je vais vous parler de la violette ou plus précisément la violette des bois dont le nom botanique est Viola odorata. Elle fait partie de la famille des Violacées comme les pensées. C'est une petite plante vivace qui se plaît dans les haies, les bois frais. On la retrouve dans toute la France. Elle fleurit de fin février à mai. Il a plusieurs espèces de violettes et seule la Viola odorata possède des propriétés thérapeutiques.
Les fleurs renferment du mucilage (substance constituée de polysaccharides qui gonflent au contact de l'eau ) qui a des propriétés adoucissantes, des saponosides (hétérosides naturels dont la matière est un composé soluble à l'eau qui la rend moussante comme de l'eau au savon) qui facilitent la pénétration d'autres éléments par la peau mais aussi sont utilisés comme fluidifiants, des glucosides phénoliques, une essence aromatique et un alcaloïde. Dans les feuilles, on retrouve surtout le mucilage et de la vitamine C. Intéressant tout ça... Remontons dans l'Histoire!
La violette est connue depuis la nuit des temps si je puis dire. En effet, dans l'Antiquité, elle était la nourriture de la jeune fille bien-aimée de Zeus transformée en génisse pour être cachée à la colère de Junon, la femme de Zeus. Il y a une autre légende qui dit qu'en fait cette génisse s'appelait Ion qui serait la racine du mot 'violette'. C'était une fleur sacrée lors des fêtes consacrées à Saturne ou au dieu Pan. Hippocrate, père de la médecine, la recommandait contre les maux de têtes, les vapeurs de l'ivresse, les troubles de la vue et même la mélancolie. Et Galien connaissait ses propriétés émollientes. A Athènes en 400 avt JC, les femmes en faisaient des pommades et des tisanes car ses vertus médicinales étaient déjà connues.
La Viola odorata était portée en couronne par les Romains lors des libations pour éviter les maux de têtes ('la gueule de bois' pour tout dire). Le vin de violettes était réputé. Ils en faisaient aussi des guirlandes pour orner les sépultures.
Dans le Moyen Âge, elle faisait partie du jardin des 'Simples'(plantes médicinales reconnues par les herboristes) dans les monastères.
A la Renaissance, elle était reconnue comme drogue végétale et faisait partie des fleurs 'cordiales'. Elle rentrait aussi dans la composition célèbre de la tisane des 4 fleurs pectorales (en fait, c'est plutôt 7 fleurs) !!!
Savais tu que Napoléon fit recouvrir la tombe de Joséphine avec des violettes? C'était même un symbole de son armée...
Mais aussi la violette est connue pour son odeur et utilisée depuis longtemps en parfumerie!
Dans la symbolique, la violette représente le cœur, l'amour, l'âme. Pour la chrétienté, elle marquerait l'humilité.
Et aujourd'hui, qu'en est-il? Que savons nous des vertus de la violette?
Les fleurs de la violette calment très bien l'irritation, favorisent l'expectoration dans le cas de rhume et de bronchite légère et sont même légèrement sudorifiques et laxatives. On les utilisent donc aussi contre les fièvres éruptives et les maladies inflammatoires. Elles sont émollientes. On peut s'en servir pour les inflammations du tube digestif et dans le cas d'ulcère à l'estomac. Les feuilles, légèrement laxatives et diurétiques sont utilisées comme résolutives et émollientes en usage externe. Quant à la racine, elle est expectorante à dose modérée et émétique (ou vomitive) à forte dose.
Il y a plusieurs façons de se servir de la violette!
En utilisation interne, il y a :
  • l'infusion : 30 à 50G de fleurs dans un litre d'eau bouillante, à boire dans la journée ; j'ai une autre recette tirée du livre La phytothérapie du Dr Valnet, 1 cuillère à café pour une tasse, faire bouillir et infuser 10mn, 2 à 4 tasses par jour.
  • la décoction de racine concassée : 15g dans un bol d'eau bouillante, faire réduire de moitié et boire en deux fois ( attention, c'est plutôt émétique)*
  • la tisane des 4 fleurs pectorales (en cas de refroidissement et toux) tirée du livre 'Le petit Larousse des plantes qui guérissent' : c'est un mélange à partie égales de fleurs séchées de bouillon-blanc, coquelicot, guimauve, mauve,pied de chat, tussilage et violette, faire à raison de 10gr par litre
  • le sirop de violette : que vous trouverez ici, j'adore cette recette.
En utilisation externe, il y a :
  • cataplasme de feuilles broyées pour les migraines, plaies, escarres et des cataplasmes de racines et de feuilles bouillies dans du vinaigre peuvent lutter contre les douleurs de la goutte et des rhumatismes
  • macérat huileux
  • macérat hydroglycériné.



A l'occasion de ma dernière balade, j'ai ramassé quelques violettes que j'ai faites sécher. J'ai obtenu 20gr en poids sec, les voici : alors j'avais le choix entre macérat glycériné ou macérat huileux.


Bon finalement, j'ai choisi macérat huileux qui a des propriétés adoucissantes. J'ai mis les violettes et j'ai recouvert d'huile de tournesol. Et puis au soleil, pendant 3-4 semaines et je vous proposerai une petite recette cosmétique dans quelques temps.
Je vous mettrais la photo de celui-ci un peu plus tard (et oui mon tendre mari n'était pas à la maison, quand il reviendra j'aurai ma belle photo).

Bonne soirée à vous toutes.


25/04/2009

Quoi faire avec du buis???

Précédemment j'ai écrit un post sur le buis. C'est un arbuste que je retrouve beaucoup dans ma région et faire cet article m'a permis de mieux apprécier son utilité. Mais j'ai oublié (shame on me lol) de vous parler de son efficacité dans la lutte contre la perte des cheveux!!! Je m'en suis rappelé car dans le stage "De la plante au produit fini , le formateur nous avez fait faire une lotion avec une décoction de buis!! Voici une recette un peu améliorée pour faire une lotion biphasique anti chute de cheveux!!

D'abord faire une décoction de vingt minutes avec 60g de feuilles de buis dans 1 litre d'eau. Pour ma part, lors de ma dernière récolte( voir balade à Lussan) je
n'avais ramasser que quelques branches. Je fais donc cette décoction avec seulement 20g de feuilles de buis et environ 340ml d'eau. Et hop, je fais bouillir pendant 20mn. Je filtre et j'obtiens à la fin environ 55ml de décoction de feuilles de buis.


Voici la composition :
  • 55ml de décoction de buis
  • 15ml d'eau florale de romarin
  • 10ml de glycérine
  • 10ml d'huile végétale de noyaux d'abricot
  • 0,2ml d'EPP
  • 1gte de vitamine E
  • 1gte de HE bay st thomas (une seule goutte car elle peut être irritative)
  • 5gte de HE de laurier noble
  • 5gte de HE de cèdre de l'atlas (ne pas confondre avec le cèdre de virginie)
Mettre tous les ingrédients ensemble et bien mélanger.
C'est une lotion à mettre sur le cuir chevelu cheveux mouillé après le shampooing et laisser sécher. Ne mettre que sur le bout des doigts et frotter le cuir chevelu. Bien remuer avant de l'appliquer.
Voilà le résultat en photo. L'odeur est plutot sympa et ressemble vraiment l'odeur d'un produit traitant pour cheveux (il y a un peu de mousse mais c'est normal car un petit bonhomme a voulu utiliser le mini batteur, lol)

Bonne soirée!!

24/04/2009

Naturavignon, le 9 et 10 mai.

Voici une autre sortie possible sur Avignon, ville que j'aime beaucoup (mes années fac de sciences... ah que de bon souvenirs!!). Dommage je ne pourrai pas y aller, je travaille tout le week-end !!! Si quelqu'un d'entre vous y va, venez me racontez !!
Bonne soirée et à bientôt !!

PS : à venir un article sur la violette et ce que l'on peut en faire, un article sur la primevère coucou et ses vertus, un lait anti cellulite (d'actualité!!), un petit reportage photo dur les 11èmes journées "Plantes rares et jardin naturel" du 18 au 19 avril à Sérignan ... et bien sur bientôt une version gratuite du logiciel en test pour celles qui sont intéressées.

19/04/2009

Ethnoplante, le 3 mai.

Bonsoir, je voulais vous parler de cette journée sur Largentière en Ardèche, département que j'aime beaucoup. Voici la première page du dépliant :

J'aime beaucoup cette image. Donc cette journée se passe au château de Largentière. Moi je vais y aller car il y a des ateliers, des sorties et des conférences qui m'intéressent. Je vais m'inscrire l'atelier de fabrication de pain, celui de la cuisine et le mieux-être, sur l'utilisation des plantes, sur la gastronomie ethnobotanique... Bon je suis réaliste, je ne vais pas pouvoir tous les faire, dommage... Il y a aussi des animations toute la journée telles que la fabrication d'instruments à base de calebasse, l'utilisation des plantes au Moyen-âge (chouette!), des conférences sur les insectes utiles pour le potager, sur la phytothérapie, des expositions. Deux balades sont aussi proposées : une balade musicale avec fabrication d'instruments ( ça va plaire à un petit garçon je crois) et une balade sur les plantes sauvages, toxiques et comestibles.... Quel beau programme!! Nous allons y passer le week-end en louant un gîte ou une chambre d'hôtes on verra...
Sinon côté pratique, c'est de 10h à 18h, l'entrée fait 3 euros et gratuit pour les moins de 3 ans.
Si vous voulez le programme au complet, faites moi signe.
Bonne soirée.
PS : n'oubliez pas de laisser un commentaire sur le logiciel dans le message précédent.

LOGICIEL POUR LA FABRICATION DE CREME

Bonjour, aujourd'hui je vous présente le logiciel que vous avez vu dans le précédent message. Au début, c'était juste pour moi, pour faciliter le calcul des ingrédients pour une crème. Et oui c'était fastidieux de devoir reprendre la calculette pour passer d'une crème de 30ml à 50ml en faisant la règle de trois (je suis un peu fainéante des fois...). J'en ai parlé à mon mari et il a eu l'idée de ce logiciel. En fait, je dois l'avouer mon mari est formateur et créateur de supports pédagogique et didactique (j'ai envie de dire que cela était presque chose facile pour lui!!). Aujourd'hui, cela fait presque deux ans qu'il le peaufine et le résultat est génial!! Pour le moment, nous vous le présenterons en version gratuite donc certaines fonctionnalités ne seront pas disponibles. Pour la version commerciale, nous cherchons encore un distributeur pour ne rien vous cacher. Mais déjà, voici une liste de tout ce qu'il est capable de faire ce chouette logiciel et plus loin deux vidéos de présentation. J'attends de savoir si cela vous intéresse et de connaître vos commentaires.
A bientôt.

Version commerciale :

Fonctions Générales
  • Consultation et gestion automatique du stock des matières premières : huile, extrait oléique, beurre végétal, huile essentielle, hydrolat, émulsifiant.
  • Ajout de nouvelles matières premières ainsi que leurs indications et propriétés, et prix d’achat (date de péremption.
  • Alerte sur le niveau du stock quand la quantité est insuffisante pour la composition en cours.
  • Importer, exporter la base de données.
  • Accès à des compositions « express » déjà programmées issues d’ouvrages de référence.
  • Consulter la bibliographie.
  • Consulter un support didactique comprenant des fiches synthèses sur différentes matières premières.
  • Mise à jour du support didactique et des compostions « express » par téléchargement.
  • Réglage du codigoutte.

Page d’accueil
  • Accès direct à des sites internet enregistrés par l’utilisateur.
  • Programmer le suivi d’une composition réalisée avec date d’expiration.
  • Menu convivial et accès rapide aux différentes fonctions.

Page de calcul
  • Calcul automatique d’une formule en fonction du volume, des indications (31 possibles) et propriétés (30 propriété différentes), du pourcentage d’huile essentielle.
  • Possibilité de créer sa propre composition en réglant les proportions des hydrolats, Huiles végétales et huiles essentielles ainsi que la consistance de la crème (fluide à onctueuse).
  • Affichage ludique des proportions de votre composition (phase huileuse, phase aqueuse, émulsifiant et huile essentielle) sous forme de camembert
  • Établir une liste par propriété, indication ou croisé des huiles végétales, beurres, hydrolats, huiles essentielles.
  • Enregistrer et imprimer la composition.
  • Consulter l’historique des compositions enregistrées.
  • Dictionnaire français/latin des noms d’huiles essentielles pour faciliter la recherche d’information.
  • Calcul du prix de revient exact si les indications du stock sont à jour.
  • Les conseils de Daisy l’abeille.
  • Barre de taches actives avec les informations du logiciel.



Vidéo 1
video


Vidéo n°2:

video

16/04/2009

Crème hydratante légère pour le visage

Bonjour, voici une petite crème toute simple pour le visage. J'utilise depuis un petit moment les émulsifiants MF/VE et j'obtiens cette petite crème qui ressemble presque à un lait.
Je la trouve chouette au toucher, pas grasse et qui pénètre bien. C'est une crème que j'ai réalisée à partir de ce logiciel que vous pourrez découvrir très prochainement dans sa version gratuite sur mon blog. En attendant, voici l'image d'une page de ce superbe logiciel :

















Et maintenant la recette tirée de ce logiciel et une photo de la crème bien sûr :

Phase aqueuse : 11ml d'eau ,19.2ml d'hydrolat de Carotte, 2.7ml de glycérine
Emulsifiant MF : 1.25g

Phase huileuse : 17ml d'huile végétale avec 8.5ml d'huile Calendula et 8.5 ml d'huile Jojoba
Emulsifiant VE : 1.25g

Phase 3 : 5gtte huile essentielle de Bois de Hô à 0.5%,
Phase 3 : 0.25ml d'EPP, 1gtte de vitE.













Bonne soirée et bonne tambouille!!

06/04/2009

Le buis ou buxus sempervirens


Dans ce post, je vais vous parler du buis ou buxus sempervirens, dont voici la photo dessous.
J'ai envie d'en savoir un peu plus sur lui car c'est un arbuste souvent rencontré au cours de mes balades cueillettes. Approfondissons le sujet!

Le buis est un arbuste à feuillage persistant dont le nom vient du grec "pycknos" qui signifie 'dense' en raison de la dureté du bois. Il peut vivre jusqu'à 600 ans. Pas mal, hein!! Mais il grandit lentement jusqu'à 5 mètres. Tout au long des saisons, son feuillage ne s'altère pas. C'est pour ça que pour beaucoup de civilisations, il symbolisait la longévité et l'éternité.

Par exemple dans l'Antiquité, il était dédié aussi bien à Cybèle, déesse de la terre (symbole de la fécondité et donc de la vie), qu'à Hadès, dieu de l'enfer. Continuons dans l'histoire, encore un peu!
Chez les Égyptiens le culte de la mort et la vie dans l'au-delà étaient très important d'où tous les trésors retrouvés dans les grandes tombes. Ils faisaient importer du buis pour en confectionner des meubles de luxe pour leurs morts.
Pour les Gaulois, le buis était symbole de l'éternité. Le buis était sacré, il ne fallait pas le couper avec un outil en fer (métal impur) mais le casser pour en conserver toutes les vertus. Panoramix s'en servait certainement pour en faire de la potion magique!!
Dans les pays du Nord, le buis est la plante dont on fait bénir les pousses avant Pâques pour la fête des rameaux. Dans les pays plus au sud, ce sont des rameaux d'olivier ou de palmier qui sont bénis.
Dans la tradition de nos régions françaises, on retrouve le buis dans le Berry par exemple où l'on accrochait des croix en buis à la porte des maisons ou à la tête du lit comme porte-bonheur. En Bretagne encore, moins gai, on conservait un rameau de buis dans les armoires et à la mort de la personne, un enfant le disposait sur la tombe au moment de l'enterrement.
Savez vous que le bois du buis est si dur que l'on s'en servait autrefois pour faire des flûtes, des manches d'outils, de la gravure et des jouets aussi!!! Même que les loges maçonniques s'en servaient pour fabriquer leur maillet pour symboliser la fermeté et la persévérance!!!
Mais finalement, le buis comment peut on s'en servir? Il faut dire en premier lieu qu'il peut être toxique à haute dose et donc il faut être prudent sur l'utilisation interne. Il contient en effet des alcaloïdes comme la buxine et la buxénine.
En usage traditionnel, à la Renaissance, il était utilisait comme antidiarrhéique, et fébrifuge. Cazin, phytothérapeute du XIXeme siècle le recommandait contre les rhumatismes, la goutte, les maladies de la peau.
Aujourd'hui, on sait qu'à des doses raisonnables, on peut s'en servir comme tonique du système immunitaire, hépatique. Il est diurétique et sudorifique. Il est peut être utilisé pour les affections virales comme la grippe par exemple. En usage externe, des compresses trempées dans une décoction tiède de feuilles de buis peuvent venir à bout de boutons de type furoncle en relançant le système immunitaire pour éliminer l'agent infectieux! Intéressant tout ça? La nature, quelle ressource pour l'homme!!
Le buis se récolte toute l'année bien sûr! Le mieux c'est de récolter la racine ou le bois mais les feuilles peuvent être aussi utilisées. Il faut prendre en compte le risque de toxicité du buis mais en faisant des recherches dans mes bouquins et sur internet, voici quelques recettes :
- faire une décoction avec 30g de bois ou de racines par litre d'eau, faire bouillir et réduire de moitié, puis boire en plusieurs fois dans la journée
- faire une décoction avec 40g de feuilles sèches ou 100g de feuilles fraîches pour un litre d'eau, faire bouillir, réduire de moitié et boire dans la journée (recettes tirées du Petit Larousse des plantes qui guérissent)
-faire bouillir rapidement deux cuillères à soupes de feuilles séchées dans un litre d'eau, laisser infuser 5 à 10mn et boire au moins un litre par jour sur 3 jours pour lutter contre la grippe (recette tirée de la revue 'Plantes et Santé).

Voilà, voilà ce que j'avais à vous dire sur le buis. J'ai trouvé cela très intéressant et je voulais vous le faire partager. Maintenant, je vois le buis différemment en sachant tout cela.

05/04/2009

Balade vers Lussan

Me voici revenue, en pleine forme!!! Soucis de santé passés, je suis de nouveau présente sur la toile pour partager, échanger sur la cosmétique, la santé au naturel!!! Je suis toujours dans mes petites tambouilles, mon petit potager sur mon petit balcon qui va s'agrandir un peu pour laisser de la place aux plantes médicinales.
Et oui, cette année au programme il y a : fraise, tomate, haricot vert, salade et radis pour le petit potager (en plus d'un petit semis d'aubergine, pour tenter l'expérience!). Pour la partie médicinale et aromatique : lavande, basilic, laurier-sauce, primevère coucou, mauve, bourrache, souci, romarin et mélisse. C'est pas mal déjà!!! bon il faut dire qu'à moi toute seule j'utilise les 3/4 du grand balcon et tout le petit!!!! Je vous ferai part de mes réussites et échecs aussi parfois!!

Alors pour bien commencer ce mois d'avril, voici une jolie balade vers Lussan dans le Gard. Il y a tout ce qu'il faut : le régal des yeux avec un beau menhir en prime (le plus haut du Languedoc avec presque 6m), une bonne marche dynamique pour se décrasser un peu les muscles (8km avec une bonne petite montée) et une petite cueillette pour bien commencer la saison.

Voilà un petit bouquet de violettes et à coté de la primevère officinale que l'on appelle aussi la primevère coucou.



Et sur le retour du chemin voici ce que j'ai trouvé sur la droite : des petites pervenches !!! Quelles belles couleurs pendant le printemps!!!


Dans mon prochain post, je traiterai du buis plus en détail. Pourquoi le buis? Parce qu'il était très présent lors de notre balade, dans cette forêt de chênes verts et avec la présence de ce menhir j'ai envie de me pencher un peu sur sa symbolique intéressante je trouve.
Voilà, sur ce bonne soirée et à bientôt!!!