06/04/2009

Le buis ou buxus sempervirens


Dans ce post, je vais vous parler du buis ou buxus sempervirens, dont voici la photo dessous.
J'ai envie d'en savoir un peu plus sur lui car c'est un arbuste souvent rencontré au cours de mes balades cueillettes. Approfondissons le sujet!

Le buis est un arbuste à feuillage persistant dont le nom vient du grec "pycknos" qui signifie 'dense' en raison de la dureté du bois. Il peut vivre jusqu'à 600 ans. Pas mal, hein!! Mais il grandit lentement jusqu'à 5 mètres. Tout au long des saisons, son feuillage ne s'altère pas. C'est pour ça que pour beaucoup de civilisations, il symbolisait la longévité et l'éternité.

Par exemple dans l'Antiquité, il était dédié aussi bien à Cybèle, déesse de la terre (symbole de la fécondité et donc de la vie), qu'à Hadès, dieu de l'enfer. Continuons dans l'histoire, encore un peu!
Chez les Égyptiens le culte de la mort et la vie dans l'au-delà étaient très important d'où tous les trésors retrouvés dans les grandes tombes. Ils faisaient importer du buis pour en confectionner des meubles de luxe pour leurs morts.
Pour les Gaulois, le buis était symbole de l'éternité. Le buis était sacré, il ne fallait pas le couper avec un outil en fer (métal impur) mais le casser pour en conserver toutes les vertus. Panoramix s'en servait certainement pour en faire de la potion magique!!
Dans les pays du Nord, le buis est la plante dont on fait bénir les pousses avant Pâques pour la fête des rameaux. Dans les pays plus au sud, ce sont des rameaux d'olivier ou de palmier qui sont bénis.
Dans la tradition de nos régions françaises, on retrouve le buis dans le Berry par exemple où l'on accrochait des croix en buis à la porte des maisons ou à la tête du lit comme porte-bonheur. En Bretagne encore, moins gai, on conservait un rameau de buis dans les armoires et à la mort de la personne, un enfant le disposait sur la tombe au moment de l'enterrement.
Savez vous que le bois du buis est si dur que l'on s'en servait autrefois pour faire des flûtes, des manches d'outils, de la gravure et des jouets aussi!!! Même que les loges maçonniques s'en servaient pour fabriquer leur maillet pour symboliser la fermeté et la persévérance!!!
Mais finalement, le buis comment peut on s'en servir? Il faut dire en premier lieu qu'il peut être toxique à haute dose et donc il faut être prudent sur l'utilisation interne. Il contient en effet des alcaloïdes comme la buxine et la buxénine.
En usage traditionnel, à la Renaissance, il était utilisait comme antidiarrhéique, et fébrifuge. Cazin, phytothérapeute du XIXeme siècle le recommandait contre les rhumatismes, la goutte, les maladies de la peau.
Aujourd'hui, on sait qu'à des doses raisonnables, on peut s'en servir comme tonique du système immunitaire, hépatique. Il est diurétique et sudorifique. Il est peut être utilisé pour les affections virales comme la grippe par exemple. En usage externe, des compresses trempées dans une décoction tiède de feuilles de buis peuvent venir à bout de boutons de type furoncle en relançant le système immunitaire pour éliminer l'agent infectieux! Intéressant tout ça? La nature, quelle ressource pour l'homme!!
Le buis se récolte toute l'année bien sûr! Le mieux c'est de récolter la racine ou le bois mais les feuilles peuvent être aussi utilisées. Il faut prendre en compte le risque de toxicité du buis mais en faisant des recherches dans mes bouquins et sur internet, voici quelques recettes :
- faire une décoction avec 30g de bois ou de racines par litre d'eau, faire bouillir et réduire de moitié, puis boire en plusieurs fois dans la journée
- faire une décoction avec 40g de feuilles sèches ou 100g de feuilles fraîches pour un litre d'eau, faire bouillir, réduire de moitié et boire dans la journée (recettes tirées du Petit Larousse des plantes qui guérissent)
-faire bouillir rapidement deux cuillères à soupes de feuilles séchées dans un litre d'eau, laisser infuser 5 à 10mn et boire au moins un litre par jour sur 3 jours pour lutter contre la grippe (recette tirée de la revue 'Plantes et Santé).

Voilà, voilà ce que j'avais à vous dire sur le buis. J'ai trouvé cela très intéressant et je voulais vous le faire partager. Maintenant, je vois le buis différemment en sachant tout cela.

5 commentaires:

wistiti a dit…

j'ai beaucoup aimé cet article
j'en apprends tous les jours et j'adore ca continue

Laetitia a dit…

merci wistiti!!!
je vais continuer dans cette voie, moi aussi j'apprends beaucoup du fait de mes recherches , la prochaine fois ce sera la violette...

Greene Ouitche a dit…

Super intéressant! En faites-vous une huile essentielle en Europe?

Miliebio a dit…

Oui, le buis est dense, et c'est la raison pour laquelle le petit labyrinthe du jardin du château de Meyreville (près de Toulouse) est fait en buis.

Laetitia a dit…

Bonsoir,
Il n'y a pas d'huile essentielle de buis chez nous à ma connaissance,et faisant des recherches sur internet, je n'ai pas trouvé...
Merci pour l'info du labyrinthe en buis Milie!!