02/05/2013

Le logiciel 'Cosmétique en 3 clics'

C'est un projet qui existe depuis quelque temps maintenant, mais nous avons eu besoin de temps pour se lancer.
La bonne nouvelle : la première version sera prête courant septembre!!!
Je n'en dis pas plus. Nous continuons à l'améliorer. Mais si vous avez des questions, des suggestions... J'y répondrai bien volontiers!
A bientôt

Jolie fleur d'hibiscus



30/04/2013

Savoir lire une étiquette d'un produit cosmétique classique

Fleur de mon hibiscus















Avant de commencer, une jolie photo faite par mon mari. Passons maintenant aux choses sérieuses!

De nos jours beaucoup d'entre nous veulent connaitre la composition de ce qu'ils achètent que ce soit des produits alimentaires, cosmétiques ou ménagers. Plusieurs raisons à cela pour ma part : je ne veux plus me laisser empoisonner (le terme est un peu fort mais employer à juste titre!) et cela est conforté par quelques scandales récents! Je vais donc boycotter certains produits que j'achetais avant. Et puis je veux minimiser mon impact sur la dégradation de notre environnement en achetant des produits le plus biodégradable en particulier. Et vous, pour quelles raisons lisez vous l'étiquette d'un produit?
Après cette juste décision, vient le dur moment de la lecture car il faut bien le dire c'est un vrai parcours du combattant!!! On dirait que les industriels veulent vraiment nous décourager parfois : mot quasi illisible, nom barbare à rallonge... En bref, faut en vouloir pour s'y retrouver et faire un choix responsable dans nos achats!
Alors je me suis fait une petite liste de noms que je ne veux pas retrouver dans les produits cosmétiques que j'achète (ça m'arrive de temps en temps)! 
Pour me donner un fils conducteur et rester dans le thème de mon blog, j'ai choisi de décrire tout les mois un produit cosmétique dont je me suis servie ou que mon entourage utilise. De plus, pour pimenter le tout je vais aussi me servir d'échantillons récupérés dans les hôtels par mon cher et tendre qui se déplace beaucoup pour son travail.
J'ai pioché au hasard dans la petite boite où sont rangés ces échantillons et le gagnant est ...
Le gel Corps et cheveux hypoallergénique Citron Musc blanc de Kyriad Hotel.

Je regarde l'étiquette de la composition du produit que l'on appelle INCI (International Nomenclature of Cosmetics Ingredients). L'INCI est obligatoire depuis seulement 1998 en Europe et donne la liste complète des ingrédients dans l'ordre décroissant de leur quantité. Donc le premier ingrédient est le plus important dans le produit acheté. Malheureusement, elle ne permet pas de connaitre l'origine et la quantité exacte des ingrédients.
Voici l'INCI de ce gel lavant et c'est parti!

Aqua : facile... eau

Sodium Laureth Sulfate (SLS) : c'est un tensioactif anionique (agent moussant, agent nettoyant). Il peut être acceptable pour la peau mais (bien qu'il peut être irritant) c'est sa production qui est plutôt mise en cause. En effet, c'est un composé éthoxylé issu d'un procédé de fabrication à base d'un gaz toxique, cancérigène et mutagène. Normalement, on ne le retrouve pas dans le produit final mais il peut y avoir quelques contaminations. De plus, il est non biodégradable. 

Cocamidopropyl Betaine : tensioactif amphotère qui atténue les effets décapants du SLS. Il est très souvent utilisé. D'origine végétale et chimique.

Disodium Laureth Sulfosuccinate : tensioactif anionique, composé éthoxylé (voir plus haut). D'origine chimique. 

Sodium Chloride : sel, épaississant

Laureth-3 : agent émulsifiant et tensioactif, c'est un composé éthoxylé (voir SLS au-dessus). 

Glycéryl Oléate : agent émulsifiant et émollient. Origine végétale. 

Lauryl glucoside : agent nettoyant, tensioactif non ionique (très doux). Dérivé du sucre.

Polyquaternium-7 : agent filmogène (production d'un film continu sur la peau), antistatique (démêlant). Origine chimique. Non biodégradable, peut être légèrement irritant pour la peau.

Peg-7 : agent émulsifiant, tensioactif, c'est un composé éthoxylé (voir plus haut). C'est le fameux PolyEthylèneGlycol. Origine chimique. 

Glyceryl cocoate : émollient, émulsifiant. D'origine végétale ou chimique. 

Styrene/acrylates Copolymer : opacifiant et agent filmogène. D'origine chimique. Peu biodégradable. 

Parfum : le plus souvent synthétique. Risque allergie

Citric acid : stabilisateur pH. D'origine végétale.

Aloe Barbadensis Extract : extrait d'aloe vera barbadensis. A la fin, un petit peu d'actif tout de même!! Origine végétale.


Methylchloroisothiazolinone : conservateur. Celui-ci est reconnu pour son très fort pouvoir allergisant. 2 à 4% des personnes souffrant d'eczéma y seraient allergiques! Origine chimique.


Methylisothiazolinonde : conservateur associé souvent à celui du dessus. Origine chimique.

Linalool : agent déodorant. D'origine végétale ou chimique. Fait partie des 26 substances allergènes obligatoirement citée si présente.

Pour un produit hypoallergénique, je trouve la composition suffisamment à risque allergisant et irritant à mon avis, n'étant pas une experte!
Maintenant, regardons la composition de plus près. Les produits éthoxylés sont pour moi à proscrire au maximum : peu ou pas biodégradable, peut être irritant. Donc pas de PEG ou PPG! 
De même pour le conservateur Methylchloroisiothiazolinone et son complice Methylisothiazolinonde!

Alors, voici mon classement : 

Sodium Laureth Sulfate (SLS), Disodium Laureth Sulfosuccinate, Laureth-3, Polyquaternium-7, Peg-7, Methylisothiazolinonde, Methylchloroisothiazolinone, Styrene/acrylates Copolymer


Lauryl glucoside, Glycéryl Oléate, Glyceryl cocoate, Citric acid, Aloe Barbadensis Extract



Linalool, Parfum,  Cocamidopropyl Betaine




Conclusion : je ne l'utiliserais pas.

Pour faire mes recherches, je me suis servie bien sur de ce que j'ai appris en stage et de 2 sites internet que peut-être vous connaissez : le site de Rita Stiens et le site Le flacon.

Ce post fait suite à la lecture d'un article du magazine 'Que choisir' avril 2013 : Gare aux molécules toxiques dans les produits d'hygiène et de beauté. On se posait depuis un bon moment toutes ces questions avec déjà des réponses plus ou moins claires ! Mais l'article pointe du doigt ce qu'on appelle 'l'effet cocktail' : aucune étude n'a été faite sur l'association des ces molécules à risque!! Pour moi, cela confirme que dans le doute, il vaut mieux s'abstenir!

Alors je dis vive la cosmétique home made!

J'espère que cet article bien qu'un peu long était assez lisible. Donnez moi votre avis si le coeur vous en dit!

A bientôt pour de nouvelles recettes!

30/03/2013

Gel douche maison

La douche : geste quotidien de notre hygiène. Mais gel douche ou savon?
Pour ma part, je suis plutôt gel douche. Plusieurs raisons à cela : c'est plus pratique (il ne me glisse pas des mains à chaque fois que je m'en sers), j'ai moins la sensation que ma peau tiraille à la sortie de la douche et c'est plus hygiénique. Bon, c'est vrai c'est un peu plus cher c'est-à-dire que j'en achète plus souvent car il s'use plus vite. C'est moins écologique à cause de l'emballage. Et si je regarde l'étiquette d'un gel douche classique : je prends peur... en cause : des substances irritantes ou allergisantes pour la peau, nocives pour la santé ou l'environnement.

Bon, faisons un petit point ! De quoi est composé une gel douche classique principalement?
  • EAU : environ 70% à 80%, ce qui veut dire qu'il faudra utiliser un conservateur pour limiter la prolifération microbienne. On sait que beaucoup de conservateurs peuvent poser problème comme les parabènes. Donc il faut être vigilant à ceux utilisés. Je ferai un post prochainement sur les conservateurs.
  • TENSIOACTIFS et CO-TENSIOACTIFS : jusqu'à 20%, ils font la principale fonction du gel douche c'est-à-dire déterger pour nettoyer la peau des salissures en particulier graisseuses. Mais notre peau est recouverte d'un film hydrolipidique pour se protéger de l'extérieur. Il peut donc être agressé en fonction des tensioactifs présents. Ils ont aussi une fonction moussante, une fonction mouillante pour un bon étalement du gel douche, une fonction émulsifiante pour permettre le mélange de deux substances non miscibles (eau et huile). Ces tensioactifs font beaucoup parler d'eux car une grande partie (souvent ceux les plus utilisés) sont très irritants et même allergisants chez certaines personnes. Il s'agit en particulier des tensioactifs cationiques comme les sels d'ammonium ou ammonium quaternaire (on les trouve souvent dans les produits pour les cheveux). J'aurai l'occasion de faire un point plus précis dans un prochain post sur les tensioactifs et les différentes substances employées dans la fabrication de produits de la cosmétique conventionnelle.
  • ADJUVANTS ET GÉLIFIANTS : environ 5%
  • PRINCIPES ACTIFS : de 0,5 % à 3%
  • CONSERVATEURS : environ 1%
Alors comme vous pouvez le constater, une fois de plus, dans la cosmétique conventionnelle très peu d'actifs et beaucoup d'eau!
Le choix de faire son gel douche maison m'apporte plusieurs bénéfices : je remplace une partie de l'eau par de l'hydrolat, je choisis des tensioactifs plus doux et moins irritants pour ma peau, je choisis les principes actifs que je veux comme les huiles essentielles, la glycérine, l'aloe vera,..., je recycle des anciens flacons (écologique), une petite économie (c'est toujours ça) et le plaisir de l'avoir fait et personnalisé!
La fabrication d'un gel douche n'est pas plus difficile que la fabrication d'une crème. Il y a quelques principes à connaitre.
D'abord, il est important de contrôler le pH de votre gel douche en fin de fabrication car l'utilisation des tensioactifs à tendance à rendre basique le gel douche. Pourquoi c'est important? Parce que le pH de notre peau est plutôt acide aux alentours de 6,5 (certains disent même plus acide voir cet article espagnol ICI). Pour une peau sèche, c'est plutôt inférieur à 6,5 et si la peau est grasse c'est plutôt au-dessus de 6,5. Un savon a un pH à environ 9 donc il perturbe le pH de la peau. Généralement, la peau rééquilibre rapidement son pH mais pas chez tout le monde et c'est pour cela que la peau tiraille ... Pour contrôler le pH à la maison, une bandelette pH est suffisante. Et pour acidifier le pH, on utilise communément de l'acide citrique.

Voici la recette et le mode de fabrication pour 100 ml de gel douche :

Le matériel


Phase 1:
30 ml eau
30 ml hydrolat Camomille (principe actif)
5 ml Douceur Coco (TA)

Phase 2 :
30 ml Mousse de Sucre (tensioactif ou TA)
3 ml Glycérine (hydratant, principe actif)
25 gouttes HE (odeur et principe actif)

Phase 3 :
0,7 gr de sel fin

Phase 4 :
0,8 ml (30 gouttes) Cosgard (conservateur autorisé par écocert)

Phase 5 :
Acide citrique pour obtenir un pH entre 5 et 7 (environ 0,2gr à 0,4gr suffisent)

Voilà pour les ingrédients! La marche à suivre est assez simple. N'oubliez pas les règles d'hygiène et de manipulation avant toute activité de fabrication de cosmétique home-made!

Faire chauffer la phase 1 à environ 40°C, bien mélanger. Puis laisser refroidir.
Pendant ce temps de refroidissement, préparer la phase 2 et l'ajouter  à la phase 1. Bien remuer avec une spatule ou un petit batteur. Alors attention de ne pas remuer trop fort non plus car vous allez faire beaucoup de mousse et devoir attendre que celle ci retombe (ce qui peut prendre quelques heures parfois!!!) pour continuer la préparation.
Ensuite mettre le sel qui sert à épaissir le gel. Bien mélanger.
Et enfin rajouter le conservateur (phase 4).
Maintenant, il vous faut contrôler le pH. Prenez une languette, surtout ne la trempez pas dans votre gel car vous le contamineriez!
Utiliser la spatule, propre et désinfectée, la plonger dans le gel et mettre sur la languette. Il faut attendre un certain temps (indiqué sur la notice d'utilisation des languettes). Normalement votre pH est basique. Mettre 0,2gr d'acide citrique, bien remuer et recommencer le contrôle.

Bandelette à pH en arrière plan

Voilà votre gel douche est prêt à être conditionné mais il vous faudra peut-être le laisser débuller avant.
J'ai fait le choix de tensioactif faiblement détergent. Il y a d'autres formules possibles avec d'autres TA. Je ferai un autre post.
J'espère avoir été assez claire. N'hésitez pas à poser des questions.




Je vous ai mis quelques liens intéressants que j'ai trouvé au cours de mes recherches.
A bientôt

Liens internet:
Le blog de la peau saine 
ALE

25/02/2013

Les mains au froid

Il fait froid, il y a du vent, brrr! Pas bon tout ça pour notre peau (voir ce post sur les méfaits de l'hiver ici)! Les mains sont elles aussi soumises à rude épreuve pour plusieurs raisons. On les lave plusieurs fois par jour avec parfois un savon qui peut majorer le dessèchement. On bricole, on jardine, on fait le ménage (la vaisselle, le nettoyage,...). Et puis il faut savoir que la peau des mains est plus fine avec un film hydrolipidique moins épais car il y a moins de glandes sébacées pour le produire. La paume est plus épaisse mais dépourvue de lipides donc sujette aux gerçures, crevasses... Aïe, aïe, aïe...
Nos mains sont fragilisés! Il faut donc les protéger et les nourrir. Voici quelques petits conseils qui mis à profit pourront vous aider à protéger vos mains de tous ces petits tracas!
Pensez à sortir avec des gants en soie ou en cuir de manière à éviter le choc thermique mais qui ne serrent pas trop pour ne pas empêcher une bonne circulation sanguine. N'oubliez pas les gants ménagers pour la vaisselle ou autres travaux (c'est un bon conseil pour moi). Utilisez un savon peu agressif pour limiter le dessèchement.
Comme pour le visage et le corps, un gommage a son utilité pour éliminer les peaux mortes. Une bonne crème à type cold cream permettra de bien hydrater et nourrir votre peau. Et pourquoi pas un petit masque?
Petite astuce d'esthéticienne : mettre une serviette sèche sur un radiateur, mettre une bonne crème home-made sur vos mains puis entourez les avec la serviette au moins 10mn! Main de velours assurée!
Alors, bien sur, je me suis concoctée une petite crème pour prendre soin de mes mains! Voici la recette de 30ml :

Phase acqueuse : HY camomille allemande (cicatrisant, apaisant) 5ml, Eau 3ml, Glycérine (hydratant, adoucissant) 2ml

Phase huileuse : Beurre de cacao 1,5gr (nourrissant et protecteur), HV amande douce (assouplissante, calmante) 7ml, HV tournesol (nourrissante, adoucissante) 8,5ml
Cire abeille (protectrice) 0,4g
Emulsifiant Olive protection (nourrissante et protectrice)2,4 gr

Phase 3 : EPP 0,25ml, Vit E 1gte, HE lavande aspic (cicatrisante, régénératrice) 4gttes, Géranium rosat (cicatrisante, anti-inflammatoire) 4gtes, Bois de Ho (régénératrice) 3gtes

Faire chauffer les deux phases séparément.
Mélanger eau dans huile jusqu'à refroidissement (petite astuce : au bout de 3mn d'émulsion avec un batteur ou un fouet, mettre votre bol dans un récipient contenant de l'eau tout en continuant à battre et votre émulsion va alors se faire plus rapidement).
Rajouter alors un après l'autre les ingrédients de la phase 3 après refroidissement (moins de 40°C).

Hop, en 20mn, la crème est prête.


Elle a une petite couleur cacao et une bonne odeur. Elle est un peu grasse mais c'est voulu pour bien nourrir mes petites mains et les protéger. Et puis ça permet de se masser les mains et de bien faire pénétrer la crème. C'est un soin 'cocooning'.
A bientôt!



01/02/2013

Blog en reconstruction

Bonjour,
Le titre est parlant. Je reviens avec un nouveau blog, de nouvelles recettes, de nouveaux projets à partager.
Rendez-vous d'ici un mois!
A bientot

02/05/2011

Sauvons les remèdes à base de plantes!

Bonsoir, un petit post court, mais qui a son importance!!
Connaissez vous le site Avaaz? Il y a une pétition à signer pour sauver les remèdes à base de plantes dans l'Union européenne!! Voici le lien ici!!
Il manque un peu plus de 400000 signatures, alors foncez!!
Bonne soirée.

05/04/2011

DU SOLEIL!!

Ah, du soleil!! ça fait du bien!!! Il pointe son nez et ses rayons réchauffent notre peau et notre cœur!
Mais il serait peut-être sage de faire un petit récapitulatif sur les bienfaits et méfaits du soleil!
Allez hop, c'est parti quelques petites recherches! Et voilà ce qu'il en ressort!

D'abord le soleil, c'est bon pour :
  • le moral : en tout cas pour moi, c'est une réalité!! Des études sur le bronzage ont montré que celui-ci produisait de l'endorphine b, c'est une hormone qui contribue au sentiment de bien-être. C'est pour cela qu'autant de gens aiment certainement s'exposer au soleil!Et puis t, la lumière du soleil a un effet sur la mélatonine, hormone qui règle notre horloge interne et donc nos cycles jours/nuits qui influencerait notre moral!! Que de bonnes choses quoi!!
  • les os : lorsque notre peau est exposée au soleil, la vitamine D est synthétisée! Cette vitamine est nécessaire à la fixation du calcium sur l'os! Donc le soleil entretient notre squelette et permet ainsi de lutter contre l'ostéoporose (maladie caractérisée par la fragilité des os de notre squelette due à une diminution de la masse osseuse)!
  • le système immunitaire : la vitamine D a un rôle non négligeable dans notre système de défense en participant à son bon fonctionnement!
Maintenant soyons un peu plus précis sur le temps d'exposition au soleil, car aujourd'hui il est largement reconnu que trop s'exposer au soleil (à cause des UV) peut provoquer des cancers de la peau comme le mélanome! Alors qu'est ce qu'il en est?
La recommandation pour une exposition efficace au soleil c'est entre 10 et 25mn au moins 3 fois par semaine entre 11h et 14h, bras nus. De cette façon, on produit 80% à 90% de la vitamine D nécessaire. Il faut savoir aussi que la quantité de fabrication de la vitamine D atteint un plateau lorsque la durée d'exposition est suffisante!
Donc si on s'expose plus longtemps, c'est vraiment pour le plaisir du bronzage (induite peut-être par la production de cette endorphine b)! A ce moment-là, il ne faut pas hésiter à mettre de la crème solaire avec un indice adapté pour se protéger des UV (peuvent provoquer cancers et vieillissement de la peau aussi)!

Bon intéressant à se rappeler tout ça!
Pour préparer ma peau au bronzage toute en douceur, je me prépare un bon petit macérat de carotte, riche en provitamine A et caroténoïde qui favorisent et entretiennent le bronzage! Mais attention, ce n'est pas une protection solaire!!
L'alimentation ( notre premier 'médicament' ou atout santé ) peut aussi favoriser le bronzage par la présence de bêta carotène( protège les tissus de l'oxydation) : abricot, mangue, pastèque, nectarine, melon, tomate, pamplemousse rose mais aussi carotte, laitue, cresson, brocolis, épinard et petit pois!! Nous avons du choix!!

Moi, en tout cas, j'essaie de profiter du bienfait du soleil en préparant mes semis de tomates ( les voici bien avancés, j'en ai une dizaine en tout pour un petit balcon), de salades et de radis (pas de photos encore).









Je me suis aussi occupée de mettre en pots mes aromatiques (persil, menthe poivrée, mélisse, et il y en aura d'autres)!










Et tout ça en respectant les bonnes pratiques d'exposition au soleil! LOL!

Bonne soirée et à bientôt pour d'autres articles!

16/01/2010

Se protéger pendant l'hiver.

Je ne vous apprends rien : l'HIVER est là! La neige encore présente à Nîmes (en début de semaine) en est le témoin!! L'hiver est une véritable agression pour notre peau mais nous avons des moyens pour en prendre soin.
D'abord que se passe-t-il pour la peau en hiver ? Les glandes sébacées réduisent leur production de sébum ce qui provoque l'amincissement et donc la fragilisation du film lipidique qui la protège. De plus, le froid entraîne une déshydratation de celle-ci et le vent lorsqu'il s'y met majore le dessèchement de la peau. Et comble du comble : la chaleur sèche que l'on retrouve à l'intérieur des maisons ne fait qu'empirer le phénomène!!! Notre peau alors tiraille, rougit et démange parfois... Alors on se gratte la peau et des petites plaies apparaissent, etc etc!! Le scénario CATASTROPHE!!
Pour ne pas en arriver là, voici quelques recommandations.
Il faut savoir que la peau s'épaissit sous l'influence du soleil estival. En hiver ces cellules cutanées en plus sont éliminées par desquamation. Il est donc bénéfique de faire un peeling avant l'hiver (Bon, là l'hiver est bien avancé mais si ça n'a pas été fait mieux vaut tard que jamais!!). Et pourquoi pas en faire un de temps en temps (en fonction du type de votre peau). Je rajouterai aussi car cela est une réalité (et on l'oublie souvent) : le stress, le manque de sommeil et une mauvaise alimentation (d'où une carence en vit A et B) peuvent avoir une grande incidence sur l'hydratation de la peau. Alors prenez soin de vous!!! Et bien sur, l'hydratation de l'intérieur se voit à l'extérieur! Donc bien boire (de l'eau, je tiens à le préciser...) dans la journée, c'est améliorer la beauté de la peau mais c'est aussi bénéfique pour notre organisme!!! Eviter les savons et les démaquillants agressifs : certains démaquillants qui semblent doux peuvent contenir des agents de conservation et des parfums qui dessèchent. Choisissez ceux qui contiennent de la glycérine par exemple qui humidifie la peau.
Voilà quelques précisions faciles à mettre en place pour se protéger de l'hiver!
Moi, je vous propose en plus une petite crème faite avec mon logiciel Cosmétique en 3 clics . C'est une crème hydratante, protectrice, nourrissante et régénératrice.
En voici la composition (n'oubliez pas de lire ceci avant ) :

Phase aqueuse : 11ml eau, 9ml HY de fleur d'oranger et 10ml HY de carotte, 2,7ml de glycérine et 1,9gr d'émulsifiant MF
Phase huileuse : 6ml HV jojoba, 6ml HV noyau d'abricot, 4,9gr HV coco et 1,5gr émulsifiant VE
Phase 3 : 1gte Vitamine E, 0,25ml EPP, 5gtes HE palmarosa, 6gtes He bois de hô.

Faire chauffer les deux phases séparément.
Mélanger eau dans huile jusqu'à refroidissement (petite astuce : au bout de 3mn d'émulsion avec un batteur ou un fouet, mettre votre bol dans un récipient contenant de l'eau tout en continuant à battre et votre émulsion va alors se faire plus rapidement).
Rajouter alors un après l'autre les ingrédients de la phase 3 après refroidissement (moins de 40°C).

Voici une petite photo, à la fin de la préparation :

Et voilà une jolie crème que je teste avec mon mari depuis 1 semaine.

Verdict : un peu brillante au début de l'application mais disparaît au bout de 10mn (effet de la glycérine), très douce et onctueuse, pas besoin d'en remettre dans la journée!

Voilà pour une des armes pour protéger notre peau de l'hiver. Je vous donnerez d'autres recettes de produits cosmétiques naturels dans d'autres posts.

Bonne journée et bon weekend.

07/01/2010

Jouez la carte de la sécurité!

En début d'année, je commence par un article un peu sérieux mais malgré tout nécessaire et inévitable : la sécurité en matière de cosmétique 'home made'. Cela fait un moment que je voulais écrire cet article donc je profite de ce début d'année pour finaliser ce projet!!
C'est sûr que les PEG et autres composants ne sont pas tous bons pour la santé de la peau et la santé tout court, mais un produit dit naturel mal utilisé ou fabriqué dans de mauvaises conditions peut amener à des réactions allergiques et même des problèmes dermatologiques.

Donc JOUEZ LA CARTE DE LA SÉCURITÉ ! Vous n'en serez que gagnant!!

Un point essentiel qui différencie la cosmétique maison de celle industrielle, c'est la CONSERVATION!! En effet, pour les produits maisons, la conservation varie de 1 à 6 mois. Ce qu'il faut savoir, c'est que plus un produit contient de l'eau, plus il est susceptible de développer des germes. Donc en général, on peut dire qu'une crème se conserve plus ou moins un mois, une lotion un mois mais au frigo, et un macérât huileux c'est 6 mois!!
Alors pour optimiser la conservation des produits et donc leur qualité cosmétique que l'on fabrique, il y a quelques règles à respecter.

*Se laver les mains au savon ou avec de la solution hydro-alcoolique si vous n'êtes pas allergique (étant infirmière, je la trouve pratique) avant toute manipulation.
* Stériliser flacons, pots, bocaux : les laver au savon puis soit les passer à l'eau bouillante, soit les passer à l'alcool et les laisser sécher à l'air libre ou encore les chauffer à 30° au four pendant 30 mn.
* Les manipuler le moins possible et ne plus mettre les doigts à l'intérieur pour éviter la contamination; utiliser par exemple une pince pour les sortir du bain d'eau bouillante par exemple, déjà, on évite la brûlure puis on ne met pas les doigts dedans.
* Nettoyer le plan de travail et les ustensiles à l'alcool.
* Toujours mettre un conservateur naturel comme l'extrait de pépins de pamplemousse (EPP) ou du geogard par exemple.
* Mettre au frigo pour augmenter la conservation.
* Ne pas exposer à la chaleur et à la lumière.
* Penser à noter la date de fabrication.
* Penser à faire toujours un test cutané avant utilisation (au pli du coude pendant 24h à 48h)  .

Et pour finir, la règle d'or : si l'odeur, la couleur ou la texture change,n'hésitez pas à jeter ! Jouez la carte de la sécurité!

Voilà, après ce récapitulatif succinct, me voici prête pour de nouvelles recettes!
A bientôt!




06/01/2010

BONNE ANNEE 2010!

video


Je commence cette nouvelle année avec pleins d'idées à vous faire partager. Mon projet autour du logiciel de cosmétique commence à prendre forme (petit à petit, l'oiseau fait son nid...) et j'aurai besoin de retour sur l'utilisation et la manipulation de la part des personnes qui ont téléchargé le logiciel gratuitement. Le lien est toujours en fonction si cela intéresse d'autres personnes! Merci d'avance pour votre aide!!!
Voilà, cette année je compte bien maintenir mon activité bloguesque de façon plus intense de manière à ne pas perdre le contact avec vous!!
A bientôt!